Un débris du vol MH370 aurait-il été retrouvé au large de La Réunion?

Un morceau d’aile d’avion a été retrouvé mercredi sur le littoral de Saint-André de La Réunion, à l’est de l’île, par des salariés d’une association chargée du nettoyage du rivage.  Confiée à la brigade de la gendarmerie des transports aériens … Lire la suite

Zodiac prône le face-à-face dans les monocouloirs

Zodiac Aerospace a obtenu le brevet recherché pour le Projet HD31, qui propose une configuration de sièges face-à-face pouvant augmenter dans les monocouloirs Airbus ou Boeing à la fois le nombre de passagers et l’espace entre les rangées. Concept exploratoire … Lire la suite

Etihad Airways : Air Seychelles, Washington et Nicole Kidman

Le partage de codes entre la compagnie aérienne Air Seychelles et son actionnaire Etihad Airways a été étendu à deux nouvelles destinations européennes, Athènes et Belgrade. La compagnie émiratie, qui déploie depuis hier un Boeing 787-9 Dreamliner entre Abou Dhabi et Washington, a d’autre part présenté sa nouvelle campagne de publicité mondiale, dont Nicole Kidman est actrice et narratrice.

La compagnie seychelloise appose désormais son code HM sur les vols opérés par Etihad Airways entre Abou Dhabi et Athènes en Grèce d’une part, et Belgrade en République de Serbie d’autre part. Ce qui porte à 12 le nombre de villes européennes proposées par Air Seychelles en partage de codes, après Paris-CDG (qu’elle dessert aussi avec ses propres avions), Bruxelles, Genève, Zurich, Londres, Manchester, Dublin, Francfort, Düsseldorf, Milan et Rome. « Cette expansion ajoute deux villes importantes à notre réseau, rendant l’Europe plus accessible à nos clients et renforce notre présence dans cette région importante », a déclaré le CEO Manoj Papa, qui précise que les Seychelles ont « travaillé dur » pour signer de nouveaux accords aériens avec la Grèce et la Serbie.

Etihad Airways déploie depuis dimanche entre sa base à l’aéroport d’Abou Dhabi et Washington-Dulles un Boeing 787-9 Dreamliner, sur la rotation quotidienne décollant à 11h30 (arrivée 18h45) et revenant des Etats-Unis à 22h50 (arrivée le lendemain à 19h45). L’occasion pour la compagnie nationale des Emirats Arabes Unis de présenter ses nouvelles suites de Première (8 places), ses studios de classe Affaires (28 places) et les 199 sièges d’Economie – sans oublier bien sûr la nouvelle livrée « Facets of Abu Dhabi ». Elle dessert Washington depuis mars 2013, en concurrence avec Emirates Airlines et Qatar Airways.

Enfin la nouvelle publicité mondiale d’Etihad Airways a été présentée ce weekend, la star de cinéma Nicole Kidman étant le visage et la narratrice de la nouvelle campagne de marque ‘Flying Reimagined’. Le film sera diffusé sur des chaînes de télévision et les médias sociaux dans le monde, dans deux formats de 60 et 30 secondes ; la campagne conçue par M&C Saatchi Australia apparaîtra également dans la presse papier, digitale et en affichage. Le film publicitaire des réalisateurs Anthony Atanasio et Valérie Martinez a été tourné à bord du nouvel Airbus A380 d’Etihad Airways et dans plusieurs lieux à travers le monde, incluant différents monuments d’Abu Dhabi. Le film comprend également « une scène créée numériquement de Nicole Kidman à l’intérieur du Louvre Abu Dhabi qui ouvrira prochainement, vitrine futuriste et impressionnante de l’architecture moderne du célèbre architecte Jean Nouvel, influencée par la lumière et les motifs géométriques de l’Emirat. Le Pavillon du Vieux Port à Marseille par Foster & Partners a été choisi pour refléter l’accent mis par la compagnie aérienne sur le design, tandis que la Villa Méditerranée, également à Marseille, centre de la culture, de la promotion du dialogue et de l’amitié internationale, symbolise le rôle d’Etihad Airways en tant qu’ambassadeur mondial. La salle baroque de la Bibliothèque historique de Strahov à Prague, datant du 17ème siècle, représente la connaissance, l’apprentissage et le désir de mener et d’innover ».

Pour le directeur commercial d’Etihad Airways Peter Baumgartner, la compagnie « repousse constamment les limites, s’inspirant du monde pour offrir à nos clients une expérience à bord exceptionnelle. Nous sommes en train de réécrire les règles et de réinventer le voyage aérien en rompant les conventions et en ouvrant la voie à l’innovation, au design, au style et à l’hospitalité. Cette nouvelle campagne a brillamment réussi à mettre en scène notre philosophie de marque et de service, en vidéo, sur papier et sur les canaux numériques. Nicole Kidman, en tant qu’artiste mondialement reconnue, était parfaite pour incarner la voix et le visage de notre histoire, et représente la sophistication, l’intelligence, l’originalité et l’élégance – des valeurs qui constituent les fondements de la marque Etihad ».

La scène d’ouverture montre Nicole Kidman feuilletant les pages d’un roman à la Bibliothèque de Strahov, suivie de séquences où l’actrice apprécie les cabines révolutionnaires et offres de services à bord du nouvel A380 d’Etihad Airways. Elle se détend notamment dans The Lobby, regarde la télévision dans le spacieux First Apartment et retombe finalement sur le lit double dans la chambre de la cabine trois pièces The Residence by Etihad™ – cabine privée unique dans l’aviation commerciale. La phrase de conclusion, « Parce que leur but n’est pas de parfaire ce qui existe déjà… mais de le réinventer complètement », clôture le film avec des images du nouvel A380 en vol sous la lumière du soir, resplendissant dans la nouvelle livrée de la compagnie aérienne ‘Facets of Abu Dhabi’.

Le film publicitaire est visible ici, avec une interview de l’actrice.

SOURCE : Air-Journal

Paris pour 199 euros sur XL Airways

Des Réunionnais s’envolent aujourd’hui pour Paris pour seulement 199€…

C’est la compagnie XL Airways qui a proposé cette offre coup de poing pour un vol qui quitte Gillot ce mercredi et revient le 16 février.

378 sièges ont été vendus, un « véritable succès » selon la compagnie aérienne qui affirme que « l’engouement a été très fort ».

Pour fêter cette offre, une tombola sera organisée à bord.

SOURCE : Zinfos974

Le fabuleux destin d’un 777-300ER de papier

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

Si les avions en papier ou autres origami volants n’ont plus aucun secret pour vous, voici l‘histoire incroyable d’une maquette d’un Boeing 777-300ER d’Air India au 1/60è, entièrement réalisée en papier kraft par un jeune Américain de 22 ans,  Luca Iaconi-Stewart.

L’idée de ce projet fou lui est venu il y a 5 ans alors qu’il était encore lycéen, fan de modélisme et d’aviation. Ses cours d’architecture lui ont révélé la polyvalence et la simplicité d’utilisation du papier kraft. Malgré la sophistication de la maquette, et le soin apporté à chaque détail, Luca ne travaille qu’avec un couteau, une règle et une équerre, mais avoue s’aider maintenant d’un ordinateur pour dessiner les plans.

Luca Iaconi-Stewart

Le projet a considérablement évolué dans le temps. Ces premiers essais furent laborieux, certaines pièces ont dû être retravaillées, et Luca admet avoir beaucoup progressé depuis les premiers éléments. Le fuselage fut la partie la plus « simple » à réaliser, mais l’intérieur de l’avion, les sièges en particulier, ainsi que les moteurs à cause des éléments mobiles, sont ceux qui lui ont demandé le plus de travail. Au total, le jeune homme estime avoir passé 10 000 heures en 5 ans sur cet incroyable projet, qu’il espère terminer cet été.

Luca n’a pas de projet précis pour l’avenir de son projet, et ne compte pas non plus se lancer de sitôt dans une nouvelle réalisation !

Air Info a voulu en savoir plus et a posé quelques questions au jeune homme.

– Pourquoi avez-vous choisi un 777 comme modèle ?
C’était un choix purement esthétique . J’aime vraiment l’aspect de cet appareil, je pense que le -300ER est bien proportionné . J’aime particulièrement certains éléments, telle que la queue, les moteurs et les ailes.

– N’est-il pas étonnant qu’un Américain s’intéresse à Air India, qui n’est pas la compagnie la plus observée à San Francisco, là où vous vivez ?
Il y a quelques années , je suis tombé accidentellement sur un plan très détaillé. Il m’a énormément aidé à comprendre l’agencement intérieur. Et puis, j’aime vraiment la livrée Air India. À une époque où de nombreuses compagnies aériennes simplifient leurs couleurs , Air India se distingue avec son mélange de moderne et de classique . Entre parenthèse , ce modèle particulier,  le VT- ALN « Jammu-et-Cachemire  » a été exposé au Salon aéronautique de Farnborough en 2008.

– Que pensent votre famille et vos amis de ce projet ?
En commençant, je ne m’attendais pas que ce modèle devienne aussi complexe, et personne ne pensait que cela me prendrait autant de temps. Je crois que tout le monde pense que je suis un peu fou (moi aussi d’ailleurs) !  Mais quand les gens le voient en vrai, tout le monde trouve ça incroyable !

Voici quelques photos ainsi qu’une vidéo en « time-lapse » du projet.

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

B777-300ER réalisé en papier kraft par  Luca Iaconi-Stewart - © Luca Iaconi-Stewart

SOURCE : air-info

24 lingots d’or retrouvés dans les toilettes d’un avion

or

24 lingots d’or d’un kilogramme d’une valeur totale de 1,1 million de dollars US ! C’est le trésor qu’a découvert l’équipe de nettoyage dans les toilettes à bord d’un avion de la compagnie indienne Jet Airways stationné à l’aéroport de Kolkata (ex-Calcutta) en  Inde.

« L’équipe de nettoyage de l’aéroport, qui effectuait des tâches habituelles, a trouvé deux sacs dans les toilettes de l’avion« , a raconté le directeur de l’aéroport, B.P. Mishra, cité par Europe 1. Les lingots d’or « n’ont été réclamées par personne et aucune arrestation n’a eu lieu pour l’instant« .

L’avion de la compagnie Jet Airways avait auparavant effectué plusieurs liaisons internationales. La police indienne suspecte un trafic illégal du métal précieux : en effet, la contrebande d’or est en forte hausse cette année en Inde, plus gros consommateur d’or au monde avec la Chine, en raison d’une forte augmentation du tarif douanier à l’importation.

 

[Source: http://www.air-journal.fr ]

L’électronique enfin autorisé pendant tout le vol ?

xperia

L’Agence européenne pour la sécurité aérienne (AESA) publiera d’ici la fin du mois une directive autorisant l’usage d’appareils électroniques pendant toute la durée du vol.

A l’instar de la FAA aux Etats-Unis, les autorités européennes de l’aviation ont décidé le 13 novembre 2013 d’assouplir les conditions d’utilisation des smartphones, tablettes et autres liseuses durant toute la durée du vol, y compris lors du décollage et de l’atterrissage ou pendant le roulage au sol – trois phases dont seront exclus les ordinateurs portables pour cause de poids et encombrement excessifs. Le directeur de l’agence Pattrick Ky explique dans un communiqué qu’il s’agit « d’un pas important dans le processus d’extension de la liberté d’utilisation des appareils électroniques à bord des avions sans compromettre la sécurité ».

Applicable dès la fin du mois par toutes les compagnies aériennes européennes, la directive obligera sans surprise tous les gadgets communiquant de passer en « mode avion » pendant le vol. Les transporteurs garderont toutefois le droit de décider de la date et du champ d’application de cette nouvelle donne, les passagers devant probablement attendre encore un peu avant d’utiliser librement leur gadget.

A plus long terme, l’AESA veut trouver « de nouvelles pistes pour certifier l’émission ou la réception d’appels téléphoniques pendant les vols », reconnaissant la prolifération des appareils individuels et la volonté des passagers de les utiliser partout et tout le temps. Si son objectif est d’harmoniser leur utilisation en toute sécurité à travers l’Europe, elle rappelle une évidence de sécurité : tout passager se doit de lever le nez pour prêter attention aux consignes de sécurité…

 

[Source: http://www.air-journal.fr ]

Les Comores ne veulent pas d’Ewa Air

ewa air

Le vol inaugural de la nouvelle compagnie Ewa Air, prévu entre l’aéroport de Dzaoudzi et Moroni, ne peut avoir lieu, les Comores refusant l’atterrissage de l’ATR 72-500 et se voyant en retour interdire tout vol vers le sol français.

La première compagnie mahoraise, fondée par Air Austral, ne s’envolera pas le 30 octobre 2013 comme annoncé : selon Mayotte Hebdo qui cite le ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie, « les autorités aéronautiques comoriennes n’ont, à ce jour, pas encore donné suite au programme déposé par la compagnie française Ewa Air, désigné pourtant par la France pour exploiter les services agréés entre la France et les Comores sur la route régionale Océan Indien » Avec une mesure de rétorsion immédiate : la France, à son tour, interdit l’atterrissage de tout appareil comoriensur son sol, ce qui selon le journal laisse entre autres les passagers d’Inter-Iles Air incapables de voler entre sa base à Anjouan et Mayotte.

L’ATR 72-500 de 62 sièges devait décoller mercredi à 13h30 de l’aéroport de Dzaoudzi à destination de la capitale des Comores, le code du vol EWR255 remplaçant l’habituel UU255 utilisé par Air Austral sur la première des deux rotations hebdomadaires (la deuxième est prévue le dimanche). Mayotte Hebdo croit voir dan cette interdiction le retour des « vieilles turbulences politiques entre Mayotte et les Comores », et note que les vols d’Air Austral entre la Réunion et Moroni ne sont eux pas perturbés.

Les prochaines destinations d’Ewa Air ne sont pas remises en question : à Madagascar, Nosy Be sera desservie jeudi (départ à 13h20) et samedi, et Majunga (lundi, mercredi et vendredi). Dar es Salaam en Tanzanie figure dans les GDS avec départ de Dzaoudzi le samedi à 15h10 et retour le dimanche à 11h45 à partir du 2 novembre. La desserte de Pemba au Mozambique avec deux rotations hebdomadaires sera lancée en février prochain, le directeur général délégué d’Ewa Air Jean-François Devaux  expliquant que « les négociations étant toujours en cours » avec LAM Mozambique Airlines. Déjà lundi, il expliquait que la liaison vers Anjouanne verra pas le jour avant février, « un certain nombre de questions liées à la sécurité ou à l’approche des avions étant encore à régler ».

[Source: http://www.air-journal.fr ]

« Petits secrets entre compagnies »

secret

Les voyages en avion font l’objet depuis l’apparition des vols commerciaux de nombreux fantasmes et autres légendes urbaines. Il y a par exemple l’idée largement répandue selon laquelle y aurait une place plus sûre que les autres qui augmenterait les chances de survie en cas d’accident. Ou celle des avions qui rejettent les excréments en plein vol.

Mais les avions ont aussi une multitude de petits détails et autres secrets que la grande majorité des passagers ignorent et qui font pourtant partie du quotidien des dizaines de milliers de pilotes, hôtesses et stewards sillonnant la planète tous les jours. Sur le site communautaire américain Reddit, des internautes ont eu l’idée de demander à ceux qui ont travaillé ou travaillent pour des compagnies aériennes de partager ces «secrets» avec le commun des mortels.

Le résultat est une liste d’affirmations étonnantes, et parfois inquiétantes pour ceux qui ne sont pas très à l’aise en avion, que nous avons vérifiées avec un pilote de ligne, membre du Syndicat des pilotes d’Air France (Spaf) avec plus de 20 ans d’expérience et d’un steward de la même compagnie qui sert les passagers depuis 15 ans de les confirmer, ou de les infirmer, pour vous.

Il n’y a que 15 minutes d’oxygène dans les masques qui tombent en cas de dépressurisation de la cabine

VRAI. Ou pour être plus précis, 13 minutes. Cela peut paraître très peu, mais pas de panique, il y a une bonne raison à cela. En cas de dépressurisation de la cabine quand l’avion se trouve à son altitude de croisière (plus de 10.000 mètres pour les long courriers, un peu moins pour les vols courts), la pression atmosphérique descend de manière brutale et l’air se vide de son oxygène, créant des conditions insupportables pour les organismes humains.

Le pilote doit donc faire redescendre au plus vite l’avion à 10.000 pieds d’altitude (environ 3.000 mètres), et il ne lui faut pas plus de 13 minutes pour effectuer cette descente, ce qui explique les 13 minutes d’oxygène des masques.

Le circuit d’oxygène destiné aux passagers en cas de dépressurisation, appelé oxygène de subsistance, n’est pas le seul à bord des avions. Un système de premier secours est également à disposition, qui permet d’assurer un apport d’oxygène à un passager atteint d’un problème cardiaque par exemple pendant toute la durée d’un vol.

Le chiffre de 15 minutes ne sort pas de nulle part: c’est le temps minimum légal que doit durer l’oxygène disponible pour les pilotes, pour qui des précautions particulières sont prises. Ce minimum s’applique à chacun de ceux qui occupent le poste de pilotage, qui peut contenir jusqu’à 4 personnes, dont deux pilotes.

Les pilotes disposent aussi d’appareils de protection respiratoire, avec des masques prenant tout le visage pour permettre de respirer l’oxygène de protection à 100% quand l’air de la cabine est pollué par un incendie ou des composants chimiques et que les pilotes doivent éviter à tout prix de respirer l’air ambiant.

Si on éteint les lumières dans un avion qui atterrit de nuit, c’est pour habituer les yeux des passagers en cas d’évacuation d’urgence.

VRAI. En cas de feu dans un moteur par exemple, il faut couper le courant principal de l’avion à l’atterrissage. L’appareil n’est alors plus éclairé que par un système d’éclairage de secours peu puissant. Etant donné qu’une évacuation doit en théorie s’effectuer en 90 secondes, il n’y a pas de temps à perdre avec l’acclimatation des yeux des passagers à l’obscurité.

Pour ce qui est de l’obligation de relever les volets des hublots lors d’un atterrissage de jour, il s’agit plutôt de permettre au personnel de cabine de voir ce qu’il se passe à l’extérieur en cas de problème. En cas d’atterrissage forcé, un feu peut se déclencher dans une des ailes, où le kérosène est stocké. Le personnel doit pouvoir voir ce qui se passe à l’extérieur pour évacuer du côté opposé à l’incendie.

 

Les pilotes font atterrir les avions de manière plus brutale quand il pleut pour éviter l’aquaplaning

VRAI. Si votre avion se pose un peu brutalement par temps de pluie, ce n’est pas parce que le pilote est mauvais: en cas de pluie, les pilotes recherchent un atterrissage plus ferme pour éviter l’aquaplaning. De manière générale, les pilotes ne sont pas censés chercher à faire l’atterrissage le plus doux, aussi appelé «kiss landing», car celui-ci peut faire augmenter la distance d’atterrissage de l’avion.

Les pilotes tentent avant tout d’atterrir au point de toucher prévu, chose plus facile à faire quand ils arrivent avec plus d’angle. L’avion freinant par ailleurs bien plus vite au sol qu’en l’air, il est plus facile de maîtriser sa distance d’atterrissage en touchant le sol plus tôt.

 

Les téléphones portables allumés ne sont pas dangereux

VRAI ET FAUX. Laisser son téléphone portable allumé lors du décollage et de l’atterrissage ne fera pas s’écraser l’avion. En revanche, cela crée des interférences et perturbe les communications radio des pilotes avec les contrôleurs, qui entendent le même bruit que lorsqu’un téléphone portable posé sur une télévision reçoit un appel.

 

Les deux pilotes ont des plateaux repas différents pour éviter les intoxications alimentaires simultanées

VRAI. C’est une règle d’or. Les repas des deux pilotes doivent être confectionnés sur des chaînes différentes, qu’il s’agisse des repas à bord mais aussi de ceux qui précèdent un vol.

 

Le vol est retardé ou annulé si la machine à café ne fonctionne pas

FAUX. Chez Air France, seuls les vols long-courriers sont équipés de machines à café, qui sont réservées aux passagers des classes les plus chères. S’il arrive que la machine à café ne fonctionne pas, on sert des cafés «américains» aux passagers de ces classes, et aux pilotes.

 

Sur les 747 d’Air France, les sièges fenêtre de la classe éco du pont supérieur ont un peu plus de place (et de place pour ranger des choses, pour les jambes) que les autres. Vous pouvez les avoir si vous faites votre check-in tôt

VRAI. Il y a bien un peu plus de place sur le pont supérieur des 747, où l’empâtement est légèrement supérieur. Il y a aussi un coffre sous le hublot ce qui fait qu’on a plus de place pour ranger ses affaires dans les places côté fenêtre du pont supérieur. Ce gain de place s’est réduit depuis qu’Air France a refait les cabines de ses 747 l’année dernière.

Mais la plus grande différence entre les deux ponts sur ce modèle résidait jusqu’à l’année dernière dans le fait que les sièges du pont supérieur avaient des écrans individuels, alors que ceux d’en bas partageaient des écrans centraux, et ne pouvaient donc pas choisir leur film en plus de moins bien voir. Depuis la rénovation des cabines, tous les sièges ont des écrans individuels.

 

Si vous commandez un repas spécial (casher, diabète, végétarien, etc) vous l’avez avant les autres

VRAI ET FAUX. Sur Air France, les personnes qui commandent un repas spécial (en moyenne entre 10 et 15 sur un vol de 300 passagers, dont la plupart sont des repas enfants), reçoivent bien leur plateau avant les autres, notamment pour que les enfants puissent manger rapidement, ce qui profite aux autres repas spéciaux. En revanche, les plateaux ne contiennent pas les plats chauds, qui arrivent eu même moment pour tout le monde.

 

Les avions peuvent voler avec un seul moteur si besoin

VRAI. Tous les avions modernes sont conçus pour pouvoir voler, et même décoller, avec un moteur en panne. Les pilotess’entraînent régulièrement sur des simulateurs pour voler ou atterrir avec un seul moteur.

 

On peut déverrouiller les toilettes de l’extérieur

VRAI. S’il semble logique que les stewards puissent ouvrir la porte des toilettes de l’extérieur en cas d’urgence ou si quelqu’un est coincé à l’intérieur, peu de passagers savent qu’ils peuvent le faire eux-mêmes. Le système diffère selon le type d’avion..

 

[Source : http://www.slate.fr ]

Quand des câbles sèment le Chaos dans un aéroport

aeroport

 

Une tentative de vol de câbles électriques a créé le chaos à l’aéroport de Johannesburg, où il a fallu près de dix heures pour voir un retour à la normale après la perturbation de dizaines de vols.

Le vol a eu lieu en début de matinée le 13 octobre 2013 juste à l’extérieur de l’enceinte de l’aéroport O.R. Tambo dans la capitale économique d’Afrique du sud, trois câbles d’alimentation électrique ayant été « gravement endommagés ». Conséquence immédiate : une capacité réduite à ravitailler les avions en carburant, et donc le chaos au niveau des départs sur les lignes intérieures comme internationales. Les compagnies aériennes South African AirwaysSA AirlinkMango,Comair mais aussi Kenya AirwaysEtihad AirwaysQatar Airways ou Emirates Airlines étant entre autres contraintes à retarder leurs vols – les délais atteignant parfois trois heures.

Une solution temporaire a été mise en place vers 16h00, permettant un retour progressif à la normale. Les passagers de l’Airbus A380 d’Air France à destination de Paris – CDG ont par exemple décollé normalement peu après 19h00. La direction de l’aéroport a confirmé que la police avait ouvert une enquête.

 

[Source : http://www.air-journal.fr ]

Avis aux futurs mariés!

mariage maurice

 

Bonne nouvelle pour les couples réunionnais souhaitant s’unir sous nos tropiques. En effet, le ministre du Tourisme et des Loisirs Michael Sik Yuen a annoncé hier à la presse réunionnaise, venue pour un séjour découverte, que pour tout mariage comprenant un groupe d’invités d’un minimum de 25 personnes en provenance de La Réunion, l’Office du tourisme (MTPA) offrira gratuitement son séjour au couple incluant l’hébergement, les billets d’avion et une visite en catamaran ou un tour en hélicoptère.
Cette démarche de la MTPA, en partenariat avec les hôteliers mauriciens et Air Mauritius, vise à augmenter le nombre de touristes réunionnais. L’île Maurice veut avant tout se positionner comme la destination idyllique pour la célébration des noces. Les tour-opérateurs ainsi que l’Office du tourisme apporteront un soin tout particulier à cette célébration afin que les couples puissent garder le souvenir d’un moment exceptionnel réussi. Chaque couple réunionnais pourra organiser sa journée unique au gré de ses envies et jouira du même professionnalisme et des mêmes attentions.
Toujours dans l’optique d’attirer plus de touristes régionaux à Maurice, Michael Sik Yuen a annoncé un concert d’Alain Ramanisum à l’hôtel Ambre le samedi 26 octobre. Pour l’occasion, des vols additionnels en provenance de La Réunion seront mis à la disposition des Réunionnais, l’artiste mauricien étant très populaire et apprécié à l’île sœur.
Le ministre du Tourisme a également annoncé qu’il est en pourparlers avec l’Office du tourisme de La Réunion pour une collaboration sur une éventuelle possibilité d’introduire des packages Chine-Maurice-Réunion sur Air Mauritius ainsi que France-Réunion-Maurice sur Air France et Air Austral. Cet apport permettra aux touristes chinois de découvrir La Réunion gratuitement en passant à Maurice et vice-versa pour les Français.
Les journalistes réunionnais ont par ailleurs visité plusieurs sites d’attractions à Maurice et découvert les produits d’intérieur, la gastronomie, la culture, entre autres. Ils travaillent pour TV kreol, Kanal Austral, Journal l’île de la Réunion (JIR), Télémag, 7 Magazine et RunCity.974.
Cette visite a été rendue possible grâce à la collaboration d’Air Mauritius, Veranda Leisure and Hospitality, Heritage Resorts, Attitude, Lux Resorts, Concorde, Mautourco et White Sand Tours.

 

[Source : http://www.lemauricien.com ]

L’aéroport de Bali quasiment fermé pour 5 jours

bali airport

 

La tenue sur l’île de Bali d’un sommet international a conduit à l’annulation de centaines de vol à l’aéroport de Denpasar, afin d’assurer la sécurité des dirigeants mondiaux.

Barack Obama a annulé son voyage, mais Vladimir Poutine et Xi Jinping font partie de la vingtaine de leaders qui assisteront au Sommet de l’APEC débutant demain 5 octobre 2013, au grand dam des visiteurs et touristes qui ont appris la suppression de plus de 300 vols, sans parler des retards ou reports. Le gestionnaire de l’aéroport PT Angkasa Pura I a confirmé la fermeture des installations aux avions commerciaux à partir de demain, dimanche de 10h00 à 20h00, lundi, mardi de 13h00 à 20h00 et mercredi 9 de 7h00 à 14h00, histoire de ne pas gêner les arrivées et départs des différents dignitaires. Au moins 17 000 passagers seront affectés chaque jour pendant le sommet, une mauvaise nouvelle pour le tourisme balinais qui génère quelques 5 millions de dollars de recettes par jour.

La première compagnie affectée est naturellement Garuda Indonesia, dont au moins 140 vols sont annulés pendant la semaine, ceux des low cost Lion Air et AirAsia se comptant par dizaines. Singapore Airlines, qui opère quatre rotations quotidiennes en gros porteur vers Bali, a expliqué au Jakarta Globe comment elle essayait de tenir ses passagers au courant malgré les mises à jour constantes des horaires d’ouverture de l’aéroport.

Le sommet se tient alors que l’aéroport vient de lancer les essais grandeur nature du nouveau terminal, qui portera la capacité de Ngurah Rai à 17 millions de voyageurs par an en 2025, et à 25 dix ans plus tard, soit le double de sa capacité actuelle.

 

[Source: http://www.air-journal.fr ]

Air Austral & Corsair VS. Requins!

requin

 

« Les usagers de la mer doivent être vigilants face à la recrudescence des observations et des attaques de requins. La baignade et certaines activités nautiques sont réglementées, elles peuvent se pratiquer dans le lagon, les espaces aménagés et surveillés.Tout contrevenant est passible de sanctions. »

 

Voici le nouveau message très accueillant que les Passagers en direction de La Réunion peuvent écouter depuis samedi dernier…

 

[Source: http://www.air-journal.fr ]

 

« En savoir plus… »

Aveugles refusés sur Thomson Airways

thomson

C’est le 8 mai 2013 que deux jeunes hommes de 27 et 24 ans se sont vu refuser l’accès à bord à cause de leur handicap.

Pourquoi…?

[Source: http://www.air-journal.fr ]

« En savoir plus… »