Les questions récurrentes de l’avion

question

 

Pourquoi peut-on acheter du liquide (parfum, vin…) aux boutiques duty free après les contrôles de sécurité ?

Si les bouteilles d’eau ou de shampoing sont interdites dans les avions, c’est pour éviter l’introduction d’explosifs liquides. Toutefois, selon Air France, les liquides qu’on achète en duty free sont considérés comme sécurisés(traçabilité, bouteilles scellées, sacs fermés…)

telephone avion

Il parait que les passagers doivent éteindre leur téléphone une fois à bord car des interférences avec les appareils de vol pourraient être dangereuses. En réalité, personne n’a jamais pu vérifier si la présence d’un téléphone allumé perturbait vraiment l’avion…

Afin d’être sûres qu’il n’y a aucun risque, les compagnies aériennes devraient tester tous les modèlesde téléphones portables existant… A l’intérieur des avions, mais aussi à proximité des tours de contrôle !

Plutôt que de se lancer dans un test aussi complexe et coûteux, elles préfèrent appliquer un principe de précaution.

 

hubloy

On pourrait se dire que c’est pour une raison triviale : les hôtesses ont oublié de le faire avant qu’on arrive, le pilote veut qu’on profite du décollage… En fait, les raisons sont purement pratiques et sécuritaires.

En effet, au décollage ou à l’atterrissage, le personnel de bord abesoin que les stores des hublots soient ouverts afin de pouvoir s’apercevoir le plus rapidement possible s’il y a un problème à l’extérieur de l’avion. Ainsi, il n’y a aucun angle mort ou presque.

 

repas avion

 

Vous en êtes sûr, c’est un complot ! Chaque fois que vous posez votre plateau-repas sur la tablette accrochée au dossier du siège de devant, l’hôtesse demande au passager qui s’y trouve de redresser son siège, et hop ! Tout est renversé.

Le personnel de bord demande de redresser leur siège pour des questions de sécurité. Si tous les dossiers sont à 90°, c’est bien plus facile de sortir de sa place, même avec la tablette dépliée.

De plus, cette position réduit la distance entre votre tête et le siège de devant, et donc la force de l’impact en cas de turbulence !

 

nourriture

 

La nourriture d’avion, c’est peut-être ce qui vous effraie le plus à chaque voyage. Insipide ou dégoûtante.

La nourriture d’avion n’est pas si mauvaise que ça. La pressurisation de l’appareil modifie la perception des goûts et des odeurs d’environ 30%. Par ailleurs, le bruit environnant jouerait également un rôle.

La plupart des compagnies tiennent compte de ces modifications dans la préparation de leur repas.

 

POUR LE RESTE DES QUESTIONS, VOIR L’ARTICLE ORIGINAL 

[Source : Linternaute]

Jet Airways Mumbai Paris

jetairways

La compagnie aérienne Jet Airways inaugurera en mai une nouvelle liaison entre Mumbai (Bombay) et Paris, sa première ligne directe vers la France.

A partir du 14 mai 2014, la compagnie privée indienne proposera un vol quotidien entre l’aéroport de Mumbai et Paris – CDG, opéré en Airbus A330-200 pouvant accueillir 30 passagers en classe Affaires et 196 en Economie. Le vol 9W124 décollera d’Inde à 12h00 pour arriver à 17h50, et repartira de Roissy à 21h10 pour atterrir le lendemain à 9h45. Jet Airways fera face sur cette route à la « concurrence » d’Air France, avec qui elle partage ses codes depuis juin 2013 (Air India se pose à Roissy depuis Delhi).

Pas de communiqué officiel au moment d’écrire ces lignes, mais l’arrivée d’Etihad Airways à hauteur de 24% dans le capital de la compagnie indienne semble faire bouger les choses. Jet Airways avait déjà lancé en novembre dernier un produit visant les voyageurs français, Travel Smart offrant un tarif unique sur 7 vols quotidiens entre CDG et Mumbai, Delhi, Kochi (Cochin) ou Chennai et au-delà vers 49 destinations en Inde, dont 2 passant par Abou Dhabi, deux par Bruxelles et trois par Londres. Un concept qui a rencontré une « belle réussite », déclarait au début du mois Michel Simiaut, Directeur Général de Jet Airways pour la France et l’Europe du Sud.

On peut aussi voir dans le vol direct Mumbai – Paris une étape de plus vers une intégration de Jet Airways dans l’alliance SkyTeam : son actionnaire des Emirats Arabes Unis a déjà de très étroites relations avec le groupe Air France-KLM, et sa rivale Air India a relancé les négociations pour entrer dans Star Alliance.

A noter, la démission à effet immédiat du PDG de Jet Airways Garry Kenneth Toomey annoncée jeudi, six mois après son arrivée à la tête de la compagnie, et apparemment pour des raisons personnelles. Le chairman Naresh Goyal a remercié le PDG « pour sa contribution inestimable pendant une période de grands changements ».

[Source: air-journal ]

Air Mauritius se renforce à Pekin au détriment de l’Afrique du Sud

air muritius

 

La compagnie aérienne Air Mauritius ajoutera cet été une seconde rotation hebdomadaire entre l’île Maurice etPékin, mais supprimera les deux routes directes vers Le Cap et Durban au profit d’une liaison triangulaire

A partir du 16 juin 2013, la compagnie mauricienne propose un vol tous les mercredis en plus de celui du samedi entre sa base à l’aéroport Sir Seewoosagur Ramgoolam et la capitale chinoise, opéré en Airbus A340-300 pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 266 en Economie. Les vols décolleront de Port-Louis à 22h30 pour arriver le lendemain à 14h35, et repartiront de Pékin jeudi et dimanche à 22h30 pour se poser un jour plus tard à 7h55. Pas de concurrence directe sur cette ligne pour Air Mauritius, mais les deux villes sont également reliées entre autres parEmirates Airlines, qui partage ses codes avec la compagnie mauricienne depuis Dubaï, et Transaero via Moscou.

Air Mauritius propose en outre des vols vers Pékin via Hong Kong (avec Air ChinaChina Southern Airlines,Dragonair, Cathay Pacific ou Hong Kong Airlines), via Shanghai – Pudong avec Air China et China Eastern Airlines, via Kuala Lumpur avec Malaysia Airlines, et via Singapour avec Singapore Airlines.

En Afrique du sud, Air Mauritius va en revanche réduire la voilure cet été : du 3 juin au 30 août, elle opèrera une route SSR – Le Cap – Durban – SSR plutôt que deux liaisons directes séparées, avec jusqu’à trois rotations hebdomadaires en Airbus A319 (16 places en Affaires, 108 en Economie). Les vols du mardi, jeudi et samedi décolleront à 9h00 de l’île Maurice pour arriver à 11h20 à Durban, en repartir à 12h00 et se poser à 14h20 au Cap. Le vol retour partira à 15h10 pour arriver dans l’île à 22h25. Air Mauritius dessert également Johannesburg et partage ses codes avec South African Airways, y compris entre l’aéroport OR Tambo et les deux villes ci-dessus.
Air Mauritius propose désormais 21 destinations dont l’île de la Réunion et Madagascar, Londres, Perth, quatre aéroports en Inde, trois en Chine, Kuala Lumpur ou Le Cap. Elle fait partie des quatorze compagnies ayant signé un accord pour une meilleure accessibilité des îles Vanille dans le sud-ouest de l’Océan Indien, aux côtés d’Air France (avec qui elle partage ses codes depuis Paris), Air Austral, Air Madagascar, Air Seychelles, British Airways, Comair, Condor, Corsair InternationalEdelweissEmirates AirlinesMeridiana Fly, South African Airways et Transaero.

 

[Source: air-journal]

Transport de cigarettes, nouveau réglemment

clopes

Le ministère vient de mettre à jour la nouvelle réglementation valable depuis le 1er janvier 2014 : chaque voyageur de la communauté européenne pourra transporter depuis un pays de la communauté européenne 10 cartouches de cigarettes au lieu de 5 auparavant.

Selon le site gouvernemental et selon une directive émanant de la direction de l’information légale et administrative, les critères d’emport de cigarettes sont devenus plus favorables au sein de l’Union européenne. Depuis le 1er janvier 2014, chaque passager peut transporter en France depuis un pays de l’Union européenne 10 cartouches de cigarettes (soit 2 000 cigarettes) ou 2 kg de tabac à fumer ou 1 000 cigares ou cigarillos.

Par exemple, si vous rapportez dans vos bagages 10 cartouches de cigarettes, 2 kg de tabac à rouler et 1 000 cigares, vos marchandises seront présumées comme détenues à titre personnel (sauf éléments de preuve contraires). En revanche, si vos bagages contiennent 11 cartouches de cigarettes, 1 kg de tabac à rouler et 500 cigares (ou toute autre quantité dépassant celles autorisées par catégories de tabacs ci-dessus), ladouane recherchera si vous transportez ou non les tabacs à des fins commerciales (pour les revendre).

Pour cela, elle examinera aussi votre activité professionnelle et les raisons pour lesquelles vous détenez du tabac, le lieu où se trouvent les tabacs et éventuellement le transport que vous avez utilisé, tout document concernant les tabacs que vous transportez.

Toujours selon le ministère, si la douane considère que vous détenez à titre commercial du tabac, vous aurez le choix entre  :

– payer des droits de consommation (780 € par exemple pour la détention de 20 cartouches de cigarettes) et une amende,

– ou renoncer à vos marchandises (qui seront dès lors saisies par la douane) et payer une amende.

Rappel important : hors Union européenne, l’emport reste limité à deux cartouches de cigarettes.

Cette nouvelle mesure pourrait priver l’Etat chaque année d‘1 milliard d’euros de recettes fiscales par an selon Europe 1.

 

[Source : air-journal]

South African Airways partage plus en Afrique

south african

 

La compagnie aérienne South African Airways a lancé son partage de codes avec Rwandair, et étendu l’accord avec sa filiale low cost Mango à six nouvelles liaisons intérieures.

Depuis le 9 décembre 2013, la compagnie nationale d’Afrique du Sud partage ses codes avec Rwandair sur la liaison opérée par cette dernière tous les jours entre l’aéroport de Kigali et Johannesburg – OR Tambo. LesBoeing 737-700 décollent à 18h10 pour arriver à 22h00, et repartent le lendemain à 8h30 pour atterrir à 12h20, South African Airways ayant dans le même temps abandonné sa propre liaison vers la capitale rwandaise. Rwandair voit dans cet accord la chance de faire de l’aéroport de Kigali un hub régional, tandis que SAA estime que le « professionnalisme de Rwandair et son adhésion aux standards de sûreté et de sécurité en fait un partenaire idéal dans la région ».

La compagnie de Star Alliance va d’autre part ajouter des fréquences supplémentaires en janvier sur ses routes régionales vers Windhoek en Namibie (21 par semaine) et Ndola (20) ou Lusaka (20) en Zambie, après en avoir fait de même vers Kinshasa ou Dar es Salaam.  Les liaisons vers l’île Maurice ou Nairobi bénéficient en outre de tout nouveaux Airbus A320, pouvant accueillir 24 passagers en classe Affaires et 114 en Economie.

Sur les lignes intérieures sud-africaines, South African Airways a étendu le partage de codes avec Mango aux routes reliant Johannesburg à Durban, George Le Cap et Port Elizabeth, ainsi qu’à celles entre Le Cap et Bloemfontein ou Port Elizabeth. Elles partagent déjà leurs codes entre Le Cap et Durban ou Lanseria).

 

[Source : air-journal]

Nouvelles liaisons pour Ewa Air

ewa

 

La nouvelle compagnie aérienne Ewa Air, fondée par Air Austral, lancera en février deux nouvelles liaisons reliant Mayotte à Anjouan aux Comores et Pemba au Mozambique.

Annoncées sans plus de précision au lancement des activités de la compagnie basée à l’aéroport deDzaoudzi, ces deux nouvelles routes verront le jour le 1erfévrier 2014 et seront opérées par son unique ATR 72-500 de 62 sièges. Aux Comores où elle atterrit déjà à Moroni, Ewa Air desservira Anjouan quatre fois par semaine, avec départs mardi, mercredi, vendredi et samedi à 8h25 (arrivée 9h05) et retours à 10h00 (arrivée 10h35), en concurrence avec Comores Aviation.

La liaison vers Pemba au Mozambique, inaugurée le même jour donc, sera proposée deux fois par semaine par Ewa Air : lundi avec départ à 9h10 (arivée 9h55) et retour à 10h55 (arrivée 13h45), et jeudi avec départ à 13h10 (arrivée 13h55) et retour à 14h55 (arrivée 17h45). Pas de concurrence cette fois, ni de nouvelles des négociations qui avaient été ouvertes avec LAM Mozambique Airlines.

Depuis son vol inaugural le 30 octobre 2013, Ewa Air dessert les aéroports de Moroni donc, Nosy Be et Mahajanga à Madagascar, et Dar es Salaam en Tanzanie. Son capital de 4,4 millions d’euros, est détenu à52,3% par Air Austral et à 47,7 % par les autres partenaires : la CCI de Mayotte (22,7%) et la société Ylang Invest (25 %).

Rappelons que l’aéroport de Dzaoudzi est desservi par Air Austral (depuis La Réunion), Air Madagascar(Tananarive, Antsiranana, Mahajanga, Nosy Be), Corsair International (Paris-Orly), Inter Iles Air (Comores),Kenya Airways (Nairobi) et XL Airways (Marseille).